Retour

CONSEILLER-SPÉCIALISTE : Charles-Antoine Cancedda

Charles-Antoine Cancedda

Vous avez des questions ?

Écrivez-moi

  • Votre meilleur souvenir de voyage?

Chercher un pétroglyphe tibétain sur un rocher à Tamga au Kirghizistan. Je ne l'ai jamais trouvé mais je n'oublierai pas les paysages, les vergers, les villages traversés d'une fin d'après midi d'un mois de septembre. Très souvent la route est bien plus importante que la destination.

  • Votre adresse coup de cœur entre toutes?

Le Tranquil Resort à Wayanad dans le Kerala en Inde. C'est un petit endroit perdu au milieu de plantations de caféiers et de collines vertes où nous sommes accueillis comme des amis par les gérants. Il faut absolument se loger dans la chambre qui se situe en haut d'un arbre, marcher au milieu des caféiers, observer les nuages de lucioles....

  • Un lieu où vous poseriez volontiers vos valises?

Istanbul pour sa tradition, son modernisme, ses marchés, ses mosquées, ses quartiers populaires, huppés, la Corne d'or, les petits verres à thé, les vieux caravansérails, les cafés à narguilé, ses sandwichs au poisson, le Bosphore, les bazars, les simit, sa jeunesse, sa vitalité.

  • Un rêve de voyage pas encore réalisé?

Lire le poème Prose du Transsibérien et de la petite Jeanne de France de Cendrars en regardant les forêts de bouleaux de Sibérie à travers les vitres d'un train russe, en buvant un thé noir et en pensant à tous ces voyages qu'il reste à faire.

  • Plutôt voyage planifié de A à Z ou à vous l’aventure?

J'aime monter dans un train sans connaître la destination car "voyager c'est bien utile, ça fait travailler l'imagination". L.F. Céline

  • Le trio de tête de vos destinations fétiches?

L'Inde pour sa spontanéité. La Turquie pour son accueil. L'Iran pour tout le reste.

  • Partir où, quand et pourquoi ?

Partir en Asie Centrale au mois d'août et de septembre pour vivre un second été des indiens au milieu des steppes.


Les dernières destinations explorées par Charles-Antoine:
2016 : Russie, Japon
2015 : Japon, Inde
2014 :  Hawaii, Colombie, Sri Lanka
2013 : Japon, Ouzbékistan
2012 : Inde du Sud, Géorgie
2011 : Canada, Maroc
2010 : Chili, Argentine, Maroc
2009 : Inde
2008 : Iran, Chine
2007 : Kazakhstan, Kirghizistan
2006 : Inde
2005 : Islande, Népal

Charles-Antoine en quelques mots..
« Assis sur le muret blanc à regarder les vagues de l'Atlantique s'échouer sur les remparts de la medina, les vendeurs de gâteaux cherchent des clients, le vent fait voler les voiles des jeunes femmes qui se promènent main dans la main, des odeurs d'épices flottent sur la ville. Nous sommes à Essaouira au Maroc, j'avais 20 ans et encore étudiant, parti sur un simple coup de tête en plein milieu de la session universitaire. Les cours pouvaient bien attendre. Ce voyage fut le premier. » Plus tard ce fut le Népal, le Rajasthan en Inde puis la découverte de l'Asie centrale : Le Kirghizistan, le Kazakhstan... C'est dans ces pays que Charles-Antoine découvre un monde oublié: celui des nomades, des steppes à perte de vue, des yourtes, du lait de jument fermenté, des statues fatiguées de Lénine, des immeubles soviétiques, des sommets enneigés des monts célestes que les Chinois redoutaient tant ...

Toujours avide de découvertes, il part en Iran qui restera peut être comme son plus grand coup de cœur. "Installé au milieux des tapis des coussins d'une maison de thé, écoutant le léger clapotis de l'eau d'une fontaine, je commande un thé. La jeunesse iranienne curieuse m'assaille de questions. On se retrouve à plusieurs autour de la petite table à boire du thé et très vite je suis invité à un mariage et à un cours de français dans une école coranique le même jour ! A la vue des mosquées de faïences bleues, des vieux bazars, des sites archéologiques de Persépolis, l'Iran à déjà beaucoup à offrir ...mais ce n'est absolument rien en comparaison de l'accueil perse..." Et on peut être gêné quand on se fait offrir du thé à longueur de journée, que le taxi refuse d'être payé car il se dit simplement heureux d'avoir échangé deux mots en anglais... Bien loin des clichés. Et c'est bien le refus des clichés qui le pousse aujourd'hui à voyager : repartir en Inde mais cette fois-ci loin des foules dans l'état du Gujarat et dans l'état du Madhya Pradesh rencontrer ces pèlerins hindous dans les petites villes saintes oubliées. Ou encore de se rendre à plusieurs reprises en Turquie à Istanbul puis dans l'est du pays aux confins du monde arménien affronter les rudesses de l'hiver. Avant de quitter son Europe natal et d'arriver au Canada, Charles-Antoine concrétisa le rêve d'une vie...

Partir plusieurs mois en Patagonie, les livres de Francisco Coloane et de Bruce Chatwin dans le sac, Il parcourt, à pied, en stop, en bateau, ou encore en bus les routes australes de Santiago du Chili jusqu'Ushuaïa en Terre de Feu. Arrivé aujourd'hui à Montréal chez Uniktour, il souhaite bien vous transmettre cette passion sans fin pour le monde qui nous entoure. Comme l'écrivait Blaise Cendrars: "Quand on aime il faut partir."


0

0

0

0

0

0

0

0

0

Voir tous

Que disent les clients de mon service

Russie - 2017-09-05

Voyage de Anne-Marie

Le voyage a très bien été et je le recommande.
Les 2 guides ont été très professionnels, leur français était impeccable, ponctuel et très serviables : on me contactait à chaque arrivée de ville, on s’assurait que j’étais ok pour les repas etc.
Les transports ont aussi été ponctuels et professionnels
Le train entre Moscou et St Pétersbourg était à l’heure, très propre, rapide.


L’hôtel de Moscou est très bien situé, et je lui donnerais un 8.5/10 : salle de bain correcte (je n’aime pas les rideaux de douches en tissu…) et le choix du déjeuner était ok.
L’hôtel de St Pétersbourg mérite un 9.5/10 – choix pour le déjeuner beaucoup plus intéressant, salle de bain rénovée et grande, le restaurant est excellent.
J’ai beaucoup aimé la visite de Sergei Posad et de Tsarskoye Selo – de plus cela permettait de voir un peu plus la Russie.
À St Pétersbourg j’ai fait le musée Fabergé et j’ai adoré.


Mon seul regret est de ne pas avoir pu faire un musée sur la Russie au lieu de l’Ermitage – voir des tableaux d’artistes français, italiens, hollandais est ok mais j’aurais préféré voir des artistes russes.


Merci beaucoup Charles-Antoine pour toute l’organisation, j’ai passé de très belles vacances.


Tout voir

Nos spécialistes

équipe uniktour
Contactez un de nos specialistes-pays
Cliquez ici!
équipe uniktour
Nos soirées à venir

5 bonnes raisons de choisir uniktour

555 boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, (QC), H2Z 1B1, Canada - Détenteur permis du Québec # 703 258 - 2018 Uniktour. Tous droits réservés. Montréal, Canada