Ecosse

Population & Culture

De toutes les nations qui forment le Royaume-Uni, l’Écosse est très certainement celle qui se démarque le plus sur plusieurs points. Historiquement, elle fut bien moins influencée par l’invasion romaine que sa voisine du sud, l’Angleterre. Elle s’est plutôt imprégnée des cultures scandinaves et irlandaises, ce qui a contribué à creuser un fossé entre l’Écosse et l’Angleterre. C’est au 17e siècle qu’un rapprochement s’opèrera entre les deux nations. Aujourd’hui, un fort sentiment nationaliste habite encore la population d’Écosse. Celle-ci a d’ailleurs tenu deux référendums. Le premier eut lieu en 1997 et demandait la création d’un Parlement : il fut d’ailleurs remporté. Le deuxième, plus récent, s’est tenu en 2014 et visait l’indépendance de la nation en tant que pays – l’idée a cependant été rejetée.

L’Écosse détient tout de même son drapeau officiel, le Saltire, et possède une culture très distincte de celles qui les entourent. De nombreuses fêtes nationales sont symboles de tradition, telles que la Saint-Andrew, fête nationale célébrée le 30 novembre. La Burns Night en est une autre très populaire et est fêtée à la fin janvier, en commémoration à l’illustre poète écossais, Robert Burns.

Deux langues officielles régissent la région : l’anglais, bien évidemment, et le gaélique écossais. Cependant, on remarque de plus en plus que cette dernière a maintenant fait place à une variété ressemblant plus à l’anglais, qu’on appelle l’anglais écossais. Le scots, bien qu’il ne soit pas officiel, est une autre langue couramment parlée sur le territoire. 

L’Écosse possède une forte culture musicale : d’ailleurs, qui ne pense pas immédiatement à ce pays dès les premières notes d’une cornemuse? La harpe celtique, l’accordéon et le violon viennent rejoindre ce symbole national au sein des instruments de musique traditionnels. Ceux-ci sont employés lors de nombreuses occasions : marches militaires, offices religieux, célébrations traditionnelles et accompagnent toujours les diverses danses populaires. On peut s’immerger dans cette culture musicale simplement en visitant un des nombreux pubs folkloriques d’Édimbourg ou de Glasgow. Si on visite l’Écosse à l’automne, il est impossible de ne pas passer par le Blas Festival, au début de septembre ou le Royal National Mòd, un peu plus tard en octobre, tous deux faisant la promotion de la culture gaélique.

Les amateurs de beaux-arts seront comblés par la diversité architecturale que possède cette nation. En sillonnant le pays, on peut être témoin de 5000 ans d’histoire simplement en observant le panorama architectural. Au nord, dans l’archipel des Orcades, le village préhistorique de Skara Brae accueille les visiteurs avec ses huit maisons de pierre datant du Néolithique. Si on redescend vers le sud, à Glasgow, c’est un tout autre monde, avec le Riverside Museum, récemment construit dans un style de design très contemporain. On pourra ensuite se diriger vers Édimbourg pour voir le parfait mélange des époques, entre le style médiéval de la Vieille Ville et l’esthétique classique de la Nouvelle Ville. Son château maintes fois remanié et fièrement perché sur un promontoire, ses chefs d'oeuvre victoriens, musées innombrables et le dynamisme des rues historiques en font l'une des cités les plus vibrantes d'Europe.
Et si on en veut davantage, alors il faut partir sur les routes pour visiter les centaines de châteaux qui parsèment le territoire écossais, dont les époques d’origines varient du 12e au 17e siècle.

Tout voir

Nos spécialistes

équipe uniktour
Contactez un de nos specialistes-pays
Cliquez ici!
équipe uniktour
Nos soirées à venir

5 bonnes raisons de choisir uniktour

555 boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, (QC), H2Z 1B1, Canada - Détenteur permis du Québec # 703 258 - 2021 Uniktour. Tous droits réservés. Montréal, Canada