Equateur

Population & Culture

À l’image de plusieurs pays d’Amérique du Sud, l’Équateur connut une histoire mouvementée. Au début du 16e siècle, il fut conquis par l’empire Inca, empire qui se disloqua d'un seul coup avec l'arrivée de Pizarro et des conquistadors espagnols en 1532, perçus par les Incas comme des magiciens. N'opposant aucune résistance, l'Empire Inca se retrouve dominé très rapidement. L'ère coloniale débuta alors, changeant de façon marquée le visage du pays. Il est aujourd’hui difficile d’ignorer l’héritage de cette conquête, en particulier dans l’architecture des grandes villes, comme en témoignent les superbes édifices baroques. La religion catholique joue également un rôle très important depuis le début de la conquête espagnole. Aujourd'hui encore, le peuple est très croyant et près de 95% de la population est catholique. Cependant, la religion catholique s’est superposée aux croyances locales et comporte souvent des aspects pour le moins… surprenants! Aussi, plus on s'enfonce dans les terres andines, plus on retrouve les traditions quechua et les vestiges de l'âge précolombien, véritables fondations de l'Équateur.

L'Équateur est un pays flamboyant de contrastes culturels, et vibre au son de la musique traditionnelle. Riche de plusieurs siècles d’influences variées, la musique équatorienne évoque tantôt les rythmes espagnols, tantôt les sons traditionnels des Andes à la flûte de pan. De même, les influences africaines relatives à la longue période de l'esclavage demeurent marquées.

Pour saisir pleinement l'âme du pays, il suffit de se rendre à l'un des nombreux marchés typiques qui animent les villes et villages dès le matin : primeurs, bestiaux, céramiques, chapeaux, tapis et artisanat sons toutes ses formes ne demandent qu’à vous éblouir! Ici, les marchands de textiles ou d'artisanat s'haranguent avec une fervente exubérance, ce qui permet aux visiteurs d’assister à de pittoresques spectacles de rue. De loin le plus connu des marchés du pays, le flamboyant marché d’Otavalo propose un concentré de l’artisanat équatorien. On y trouve de magnifiques lainages, tapis et ponchos, et on profite évidemment de la production artisanale des Indiens d’Otavalo.

On notera plusieurs fêtes essentielles qui rythment le calendrier équatorien, une merveilleuse façon de découvrir le pays:

- Mardi Gras en février : la principale fête du pays et l'occasion de carnavals chamarrés et hauts en couleurs.
- La Fête du Maïs, durant la dernière semaine de juin : une fête absolument immanquable avec ses défilés de groupes folkloriques et ses pantomimes de rue. C'est aussi l'occasion de voir de splendides expositions d'artisanat local.
- La fête de Saint Jean en juin: fête des Indiens et célébration endiablée au cours de laquelle costumes et danses sont à l’ordre du jour. La fête dure 3 jours et 3 nuits et se termine par une messe.
- La Fête de l'indépendance d'Esmeraldas le 5 août : pendant presque une semaine, la danse est à l'honneur avec merengue et salsa.
- Todos los Santos, 1er novembre : fête des morts au cours de laquelle les gens convergent vers les cimetières afin d’inviter les défunts à revenir dans le monde des vivants. Cette journée d’une grande importance est l’occasion d’honorer les morts en décorant leurs tombes, mais aussi de jouer de la musique et de déguster des plats locaux.
- L'anniversaire de la fondation de Quito, en décembre : des chars bigarrés et de la musique traditionnelle envahissent les rues, avec au programme orchestres de samba et folle ambiance.

Tout voir

Nos spécialistes

équipe uniktour
Contactez un de nos specialistes-pays
Cliquez ici!
équipe uniktour
Nos soirées à venir

5 bonnes raisons de choisir uniktour

555 boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, (QC), H2Z 1B1, Canada - Détenteur permis du Québec # 703 258 - 2020 Uniktour. Tous droits réservés. Montréal, Canada