Retour à la liste

La Crète

par le 27 mai 2015

La Crète est une île qui baigne au nord dans la mer Égée et dans la mer Méditerranée au sud. Celle-ci appartient à la Grèce et est d’ailleurs sa plus grande île avec ses 260 km de longueur.

La plus grande île de Grèce réserve, aujourd’hui encore, bien des surprises pour ses visiteurs. En plus d’une vaste chaîne de montagnes idéale pour la randonnée, elle possède la plus longue gorge d’Europe ainsi qu’un des sites les plus importants du pays, Knossos – pas de panique toutefois, de très belles plages vous attendent aussi, car, après tout, vous êtes en Grèce. Cette mythique île a vu naître Zeus, maître de l’Olympe, au cœur de ses montagnes; elle fut aussi celle qui garda le Minotaure enfermé dans le célèbre Labyrinthe construit par Dédale. Aujourd’hui, malgré les abords un peu hostiles de la capitale Iráklion, cette langue de terre perdue dans la Méditerranée vaut la peine d’être explorée – car sa beauté réside autant dans sa légendaire histoire que dans l’accueil chaleureux des Crétois et leur hospitalité. Prévoyez d’inclure cette île dans votre voyage sur mesure à travers les îles paradisiaques de Grèce.

  • IRAKLION

Iráklion est l’une de ces villes qu’il faut prendre le temps de connaître : elle peut avoir quelques airs farouches en premier lieu, mais n’en cache pas moins une richesse étonnante! Il faut savoir qu’elle a beaucoup souffert des bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale et de l’invasion allemande et a ainsi dû se reconstruire par la suite. Les Allemands ne furent pas les premiers à s’installer de force en Crète : en effet, les Romains, les Byzantins, les Vénitiens et les Ottomans occupèrent chacun à leur tour la grande île – chacun y laissa d’ailleurs un héritage qui fait aujourd’hui le charme de la Crète. On pourra d’ailleurs étudier toutes ces époques et leur influence sur le patrimoine crétois au musée historique d’Iráklion – on y retrouve d’ailleurs une des œuvres du Greco et une reconstitution du bureau du célèbre auteur grec, Nikos Kazantzakis. Ce dernier est d’ailleurs une grande fierté, car, originaire de l’île, il créa le mythique personnage de Zorba le Grec. Le musée archéologique, quant à lui, est un des plus impressionnants du pays pour le simple fait qu’il abrite de nombreux vestiges de la cité de Knossos. On y retrouve gravures, peintures et sculptures aux couleurs encore rayonnantes, comme le Prince aux lis, la Parisienne, et la statuette de la déesse aux serpents. Profitez des journées chaudes pour visiter les musées et en fin d’après-midi, quand le temps se rafraîchit, parcourez les nombreuses petites places de la ville, souvent agrémentées d’une fontaine et bordées de restaurants et bars typiques.

  • KNOSSOS

À quelques kilomètres au nord de la capitale, le site le plus majestueux de Crète, et peut-être même de Grèce, vous attend Knossos. Lieu de l’ancienne cité royale minoenne, ses fondations datent de 3000 ans avant notre ère, bien que les premiers vestiges laissés par l’homme remontent à plus de 6000 ans av. J.-C.. Le palais a subi, au cours de son histoire, de nombreuses démolitions et incendies, chaque fois reconstruit jusqu’à son apogée, sous le roi Minos – il comptait alors 1300 pièces! C’est d’ailleurs sous cet édifice qu’on pense qu’aurait été construit le labyrinthe de Dédale, où Thésée vainquit le Minotaure. Attention, il ne faut pas se méprendre par contre : ce site contient que peu d’éléments authentiques et a pratiquement été reconstruit par l’archéologue qui l’a excavé, Sir Arthur Evans. Toutefois, il est fascinant d’avoir un aperçu de comment les choses étaient il y a de cela plusieurs millénaires. Le site est sur une terre très aride, ainsi, l’été, il fait particulièrement chaud : profitez donc de la matinée ou de la fin d’après-midi pour l’explorer.

  • LES PLAGES

Pour profiter des belles plages, on se dirigera vers Malia ou encore Élounda. Anciennes cités antiques, ces deux villes possèdent quelques vestiges, mais elles sont surtout reconnues pour leur vie animée. À Malia, on retrouvera une activité nocturne très dynamique, typique des îles grecques! Les bars, les cafés et les restaurants ferment tard pour profiter au maximum de notre séjour. La plage principale est souvent surpeuplée, mais une autre, en bordure d’un site archéologique, est pratiquement inconnue et idéale pour un moment de paix. À Élounda, même principe, un port animé et plusieurs plages, mais avec la particularité d’avoir des ruines d’une cité romaine… sous l’eau! On peut observer les restes de cet ancien port des deux côtés du pont qui mène à l’île de Spinalonga.

  • AGIOS NIKOLAOS

Agios Nikolaos est une ville faite pour se promener. On y retrouve un caractère bien particulier, qui sépare la ville des autres bourgades crétoises. On profitera de cette escale pour savourer la cuisine raffinée et l’ambiance crétoise que la ville offre. Vous y trouverez quelques musées, bien sûr, mais le véritable attrait est son port, ainsi que sa marina. Le port intérieur se situe autour d’un lac, qu’on croyait sans fond au temps de l’Antiquité : de nombreuses autres histoires ont tourné autour de ce lieu, comme quoi un passage dans ses profondeurs reliait la Crète à Santorin ou encore que cette mare était le lieu de baignade préféré de la déesse Athéna. Dans tous les cas, Agios Nikolaos est la ville idéale pour prendre une pause de sites archéologiques et simplement profiter du beau temps.

  • GORGES DE SAMARIA

Lorsque l’on voudra profiter du décor enchanteur des montagnes de Crète, c’est aux gorges de Samaria qu’il faudra se rendre. Les plus longues gorges d’Europe sont magnifiques et extrêmement populaires; ainsi, une visite au printemps ou à l’automne vous fera d’autant plus apprécier la grandeur du paysage et la paisible solitude. Il faut toutefois s’équiper, car la randonnée court sur 17 kilomètres, entre Omalos et Agia Roumeli. Au cours de cette excursion, on n’est accompagné que par les montagnes aux neiges éternelles, les fleurs chatoyantes et le clapotis de ruisseaux qui coulent le long du chemin. Une autre façon de découvrir la Crète!

  • CHANIA

La Canée, souvent appelée Chania, est la plus grande ville de l’île et certainement la plus belle! Malgré qu’elle soit très fréquentée par les touristes, elle a su garder un charme authentique, surement pourquoi elle est aussi attirante. Comme dans toutes les grandes villes de l’île, on y retrouvera plusieurs musées où l’on retrouve des vestiges de la cité qui a précédé La Canée (car en Grèce, à peu près toutes les villes ont été construites sur des ruines!), mais aussi une ambiance festive et un superbe marché de produits frais où l’on pourra aussi trouver quelques souvenirs. Cette charmante ville où l’on voit encore l’influence de l’invasion turque est une excellente destination pour finir son voyage sur mesure en Crète, car elle combine à elle seule tous les plaisirs que l’île a à offrir.

 

On retrouve en Crète toutes les raisons qui font de la Grèce un pays d’exception : d’incroyables vestiges des civilisations passées, de superbes plages et un accueil comme on n’en retrouvera nulle part ailleurs. Un incontournable du voyage personnalisé en Grèce!

 

5 bonnes raisons de choisir uniktour

555 boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, (QC), H2Z 1B1, Canada - Détenteur permis du Québec # 703 258 - 2019 Uniktour. Tous droits réservés. Montréal, Canada