Groenland

Population & Culture

Après avoir vu défiler et disparaître plusieurs civilisations au cours des siècles, notamment les Saqqaqs, les Dorsets ou les Thulés, le Groenland est entré dans les esprits européens seulement à partir du 10ème siècle après J.C. En effet, l’an 982 a été d’une importance toute particulière car Erik Le Rouge y débarqua et y installa la première colonie viking. La vie sur la ‘’terre verte’’, comme ils l’appelaient, suscita une adaptation complexe à cause du climat très rude. Les 5000 colons nordiques ne parvinrent pas à prendre racine sur un sol si froid faute, peut-être, de s’être cloisonnés dans une culture et des méthodes traditionnelles complètement inadaptées.

Au milieu du 14ème siècle, les dégradations humaines sur l’environnement étaient telles que les villages ne pouvaient plus subvenir à leurs besoins. Fiers et orgueilleux, les vikings n’ont pas su faire face, ni même instaurer des échanges avec leurs voisins Inuits qui pourtant habitaient le même territoire et démontraient une très grande connaissance du milieu et des techniques de survie. Une peste noire acheva de détruire la colonie et marqua la disparition des Européens. Depuis le passage des Anglais Forbisher et Davis à la fin du 16ième siècle, les historiens cherchent toujours à comprendre l’effondrement du mythique peuple nordique.

Le Danemark entrepris l’exploration et la colonisation du Groenland au début du 18ième siècle. 100 ans d’aventures plus tard, sa souveraineté sur le territoire ne faisait plus grand doute. A partir de 1900, avec le développement technologique dans les communications et les transports, les relations et les échanges s’intensifièrent. Un contentieux survint avec la Norvège sur le partage des ressources naturelles et amena les deux pays devant la cour internationale de justice de La Haye, qui trancha en 1933 en faveur du Danemark, confirmant ainsi officiellement ses droits sur la ‘’Terre verte’’.

Les Inuits, installés au Groenland depuis le 13ième siècle, devinrent, un peu malgré eux, les « Danois du nord ». Forcés de s’intégrer dans une société qui les juge et les oblige pendant de nombreuses années à suivre l’école au Danemark. La Seconde Guerre Mondiale (laquelle aura rapproché le Groenland du Canada et des États-Unis) puis l’entrée dans la Communauté européenne en 1972 rendent béante la fissure qui faisait « discrètement » son chemin entre les Groenlandais et les Danois. Dès 1979, fort d’une plus grande autonomie et d’un nouveau statut, l’idéologie de la groenlandisation s’impose pour rendre à ce peuple sa langue et l’exploitation de ses ressources. Ce processus continue jusqu’à nos jours.

Tout voir

Nos spécialistes

équipe uniktour
Contactez un de nos specialistes-pays
Cliquez ici!
équipe uniktour
Nos soirées à venir

5 bonnes raisons de choisir uniktour

555 boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, (QC), H2Z 1B1, Canada - Détenteur permis du Québec # 703 258 - 2019 Uniktour. Tous droits réservés. Montréal, Canada