Retour à la liste

Les temples de Khajuraho

par Grégory Bringand-Dédrumel le 02 juin 2015

Le complexe de Khajuraho est situé dans la ville du même nom, dans l’état du Madhya Pradesh, à environ 620 kilomètres au sud est de Delhi. Il s’agit de l’un des sites touristiques les plus visités en Inde après le Taj Mahal.
Khajuraho est un ensemble de temples dont une vingtaine seulement subsiste aujourd’hui sur les 85 qui avaient été construits sous le règne la dynastie des Chandelâ entre 950 et 1050 de notre ère. Après des siècles d'enfouissement dans la jungle, on les retrouve au milieu du 19e siècle. Disséminés en trois groupes distincts sur une surface de 6 km2, ces temples sont une parfaite représentation des préceptes de la religion hindouiste et du jaïnisme et sont désormais classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les temples de Khajuraho sont caractérisés par un style artistique tout à fait unique, tant dans son architecture originale que pour ses sculptures de haute qualité inspirées de la mythologie hindoue. De nombreuses scènes sculptées représentent des aspects de la vie au quotidien et entre autres des scènes érotiques, dénommées maithuna. Les rois Chandelâ étaient à l’époque sous l’influence des pensées tantriques inculquant l’idéologie selon laquelle l’homme et la femme sont indissociables au bon équilibre de l’univers et de l’existence. Selon eux, le cosmos tantrique est divisé en deux, le principe masculin qui possède la forme et le potentiel, et le principe féminin qui incarne l’énergie. Les autres scènes représentées sur les murs et bas-reliefs des temples évoquent d'autres aspects de l'existence, profanes ou sacrés.

Le plus connu des temples du Khajuraho est le Kandariya attribué au roi Ganda (1017-1029). Il est décoré d'une profusion de sculptures qui comptent parmi les plus grands chefs-d'œuvre de la plastique indienne classique.
Bien que les temples soient issus de deux religions différentes, leur structure reste globalement la même, même si les maithuna n'apparaissent que sur les édifices hindous et non ceux du jaïnisme. Chaque temple comporte un soubassement élevé sur lequel se trouve un édifice nommé le jangha, recouvert de panneaux abondamment sculptés. Ce type d'architecture inspira directement un modèle d'architecture qui prit naissance à Bhubaneshwar, dans l'est du pays.

 

5 bonnes raisons de choisir uniktour

555 boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, (QC), H2Z 1B1, Canada - Détenteur permis du Québec # 703 258 - 2020 Uniktour. Tous droits réservés. Montréal, Canada