Témoignages

équipe uniktour

Suite à la réception de votre demande, nous affinerons avec vous votre projet et vous ferons parvenir votre devis personnalisé.

Obtenir un devis

Retour

Chine - 25-07-2012

0

0

0

0

0

0

0


Voir nos voyages : Chine

Voyage de Jean, Diane, Michèle et Jean

Bonjour Caroline, ce fut un voyage vraiment à part de tout ce que l’on déjà expérimenté. Ces propos n’engagent que moi-même. D’abord il faut souligner l’excellent travail des guides partout où nous sommes allés. Ceux de Mongolie furent particulièrement sollicités avec la nourriture à préparer et c’était vraiment très bon. A mon point de vue Mendée et Tseegii sont  exceptionnels pour leur disponibilité et leur gentillesse, leurs connaissances du terrain et du mode de vie des nomades étaient aussi manifeste. En partant de Oulan Bator nous avons essuyé une sérieuse  tempête de neige.  Malgré ce contretemps nous nous sommes toujours sentis en sécurité. Il a fallu s’arrêter en chemin car il y avait trop de neige, le chauffeur nous a négocié une yourte dans un endroit où toutes les voitures et les camions s’étaient arrêtés.


L’expérience en train fut aussi intéressante mais les temps d’attente aux frontières sont vraiment trop longs, beaucoup de perte de temps que l’on ne peut vraiment consacrer au voyage. C’était effectivement le premier vol régulier du A 380. On nous a remis un petit diplôme et un carton d’identification en cuir pour une valise, Air France comme KLM sont deux excellentes compagnies d’aviation que nous aimons beaucoup utiliser. Je vais laisser Diane vous faire quelques commentaires additionnels. Nous avons aussi beaucoup aimé tous les autres endroits, les guides ont aussi une connaissance profonde de l’histoire de leur pays et on sent qu’ils sont entrain d’acquérir une liberté de parole qui aide à mieux comprendre. Nous avons aussi aimé vivre chez l’habitant à Moscou et Saint-Pétersbourg et la madame Eugénia je crois de Saint-Pétersbourg était particulièrement chaleureuse et fière de sa magnifique ville. Le transfert vers la gare de train où les aéroports semblent être un travail additionnel pour les guides et à chaque endroit ce n’était pas clair que c’était dans leur mandat… à suivre. Le service du vin représentait un défi dans les restaurants de Russie. Le plus souvent il n’était pas bien intégré au repas, vin blanc chaud et servi trop tard, mais tout ça est mineur par rapport à tout le reste. Je crois qu’Uniktour fait un bon travail de recrutement des agences et des guides sur place. 


- Jean


-----------------------


Bonjour Caroline,


Je viens compléter les commentaires de Jean avec lesquels je suis totalement en accord. J’ajoute cependant ceci :


- lors des couchers dans les yourtes, l’agence devrait prévoir des sacs de couchage pour les touristes car nous avons dû dormir dans les couvertures et les draps des gens qui, je crois, en avaient besoin eux-mêmes car il faisait très froid (autour de -15). Le chauffage à la bouse de vache n’est pas efficace longtemps. Même s’il n’avait pas fait si froid, des sacs de couchage seraient de mise. De plus, le niveau de salubrité n’est pas celui auquel nous sommes habitués compte tenu de leurs conditions de vie. Nous avons été 4 jours sans prendre de douche et à se laver uniquement les dents et le visage. Cette expérience de passer jours et nuits avec le chauffeur et la guide en Mongolie nous a permis d'apprécier leur débrouillardise et leur amabilité.    
- l’attente trop longue dans les trains aux frontières de la Mongolie et de la Russie sans pouvoir sortir du train et qui de plus n’est pas en marche (donc impossible d’utiliser les toilettes). Aussi, il n’y avait pas de wagon-restaurant dans ce train. Une chance que l’on avait prévu un plan B - 2 repas de nourriture sèche. Sinon nous aurions été condamnés à acheter les plats de nouilles chinoises comme bien des gens. Ceci était vraiment un élément supplémentaire qui s’est ajouté.
- le Transsibérien est un peu plus adéquat que le Transmongolien. Mais quelle différence lorsque nous sommes embarqués dans le TGV !
- il est certain que le décalage horaire a joué sur notre niveau de fatigue compte tenu des horaires des trains, des avions et de nos journées assez chargées en visite.


Très satisfaite du voyage que l’on se doutait quand même aventurier. On ne se serait pas vus sans guides et ils étaient tous fantastiques. Je vais donner la référence de Dimitri car il y a une collègue qui part à St-Pétersbourg au mois d’août et qui aimerait peut-être utiliser ses services, s’il est disponible.   


J’y joins d’autres photos et je pourrai en fournir d’autres.


Au plaisir,


Diane


-----------------------


En très bref, nous avons fait un excellent voyage. Nos 5 guides ont été tout simplement extraordinaires. Ils nous attendaient comme prévu à notre arrivée, respectaient le programme, se souciaient de notre confort et s’empressaient de répondre à nos demandes et besoins. Leurs connaissances géographiques, historiques, artistiques et culturelles sur leur pays étaient tout simplement phénoménales. Les compétences de nos chauffeurs étaient tout aussi remarquables.


C’était notre premier voyage avec guides et chauffeurs, et il nous est vite apparu évident que nous ne serions jamais parvenus à voir tant de choses en si peu de temps et de façon si confortable sans le soutien de ces ressources, d’autant plus que nous nous déplacions dans des pays dont la langue d’usage et l’orthographe nous sont inconnus. À elle seule, la résolution des problèmes logistiques nous aurait bouffé tout notre temps et notre énergie.


Trois remarques pour finir, qui ne modifient en rien notre niveau de satisfaction général mais qui pourraient contribuer à rendre encore plus agréable le séjour de futurs clients :
- Les pertes de temps aux frontières entre la Chine et la Mongolie (3 à 4 heures) et plus encore entre la Mongolie et la Russie (10 heures) sont considérables. Au surplus, les soldats russes travaillent très fort pour bien intimider les voyageurs qui passent la frontière : extrêmement désagréable! Nous nous sommes dit que, si c’était à refaire, nous prendrions l’avion plutôt que le train entre Ulaanbator et Irkoutsk. La journée ainsi récupérée aurait pu être ajoutée soit à notre séjour à Moscou, soit à celui à St-Petersbourg. En fait, un vol entre Arvayheer et Irkoutsk aurait été idéal : considérant que 2 jours à Ulaanbator sont amplement suffisants, nous aurions pu nous éviter un retour inutile dans cette ville et filer directement de Arvayheer (où il y a un petit aéroport) à Irkoutsk. Nous aurions ainsi gagné 2 jours en Russie.
- En Mongolie, au début du printemps, le temps peut être très mauvais et froid, comme notre expérience nous l’a montré. Des sacs de couchage peuvent être nécessaires quand un séjour chez l’habitant est au programme. On devrait offrir le choix aux voyageurs, soit d’amener leur sac avec eux, soit leur en fournir un sur place, selon leur besoin et préférence: l’agence partenaire en Mongolie pourrait prévoir cette éventualité sans que ce soit trop compliqué.
- À chacun de nos départs (départ de Pékin, départ de Mongolie etc.), nos guides ne semblaient pas certains s’ils devaient nous accompagner à la gare ou l’aérogare (selon le cas), et durant les procédures d’embarquement. Or considérant le handicap de la langue parlée et écrite, il est évident que cette assistance était nécessaire. En fin de compte, tout s’est finalement chaque fois très bien déroulé puisque, devant le flou qui semblait régner au sujet de leur rôle et responsabilité à cet égard, ils convenaient vite et sans hésitation de nous accompagner jusqu’au départ en gare ou au décollage.


Espérant ces commentaires utiles,


Au plaisir de faire à nouveau affaire avec vous.


 

Voir nos voyages : Chine

5 bonnes raisons de choisir uniktour

555 boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, (QC), H2Z 1B1, Canada - Détenteur permis du Québec # 703 258 - 2020 Uniktour. Tous droits réservés. Montréal, Canada