Zambie

Population & Culture

La culture zambienne contemporaine est un mélange de valeurs et de traditions matérielles et spirituelles de plus de 70 ethnies différentes. La majorité des tribus zambiennes ont peuplé la zone a la suite de plusieurs vagues migratoires il y a quelques siècles. Elles se sont agrandies et beaucoup de tribus ont migré vers d'autres territoires afin d'y installer leur royaume, leurs champs et leurs pâturages.

Avant la période coloniale, la région maintenant connue sous le nom de Zambie abritait un grand nombre d'états libres. Chacun avait des liens économiques avec les autres états et avec le monde extérieur à l'aide de routes commerciales vers les côtes est et ouest de l'Afriique. Ils exportaient principalement du cuivre, de l'ivoire et des esclaves en échange de textiles, de bijoux, de sel et de matériel.

Pendant la période coloniale, le processus d'industrialisation et d'urbanisation ont rassemblé des populations d'ethnies différentes ayant les mêmes intérêts économiques.

Ceci, ainsi que l'influence non négligeable des standards occidentaux, a généré une nouvelle culture sans suivre consciencieusement quelque directive politique. La plupart des habitants ruraux ont conservé leurs valeurs et coutumes ancestrales.

Après l'indépendance en 1964, le gouvernement a reconnu que la culture jouerait un rôle déterminant dans le développement d'une nouvelle nation et a commencé à explorer la question d'une identité nationale. Des institutions comme le National Heritage Conservation Commission ont été créées afin de promouvoir et protéger la culture zambienne. Des musées privés ont vu le jour et des villages culturels ont été fondés afin de promouvoir l'expression de talents artisitques.

Musique et danse
La musique et la danse zambiennes revêtent différentes facettes : tantôt calmes ou agitées, tantôt bondissantes de vie ou débordantes de joie. On passe d'un spectacle époustouflant d'acrobaties au rythme des battements de tambour aux plus fines subtilités du son et du mouvement.

Beaucoup d'instruments traditionnels sont encore joués dans le pays même si le désir de jouer des instruments occidentaux ne cesse d'augmenter. Les instruments traditionnels les plus courants sont le « piano à mains », un petit instrument aux clés de fer montées sur une boîte rectangulaire et pincées par les deux pouces, ainsi que le « silimba », sorte de xylophone avec une rangée de clés plates en bois. L'instrument le plus courant reste néanmoins le tambour qui joue un rôle important dans les rituels, les cérémonies, les célébrations et la communication communautaire.

La danse fait partie intégrante de l'expression musicale parmi les Africains, sert à exprimer leurs idées et reflète la vie et les pensées des siècles passés : le trouble et la paix, la tension et le calme, la conquête et la défaite.

Les influences occidentales et celles du reste de l'Afrique sont bien ancréesdans les goûts musicaux de la génération actuelle zambienne. Dans les grandes villes, les discothèques remplacent les sons de la rumba et du Kwela par des groupes locaux qui chantent pour les jeunes occidentalisés

Le peuple zambien
La Zambie compte seulement 10 millions d'habitants dans un pays qui fait la moitié de la superficie de l'Europe. Après l'indépendance, les offres d'emploi dans les mines de cuivre et dans les industries associées à celles-ci ont entraîné un fort exode rural. La Zambie est ainsi devenue l'un des pays les plus urbanisés d'Afrique. Environ 1/5ème de la population vit dans la Copperbelt au nord de la capitale mais la plus importante concentration de population se trouve dans Lusaka avec 2 millions d'habitants. Le pays se retrouve alors parsemé d'immenses territoires inhabités.

Artisanat
La diversité culturelle de Zambie lui confère une grande variété de savoir-faire traditionnel. Il existe une grande diversité d'artisanat dont la meilleure vannerie d'Afrique.

L'économie de la majorité des artisans est fondée sur la pêche, le bétail ou la culture agricole. L'artisanat est souvent une activité saisonnière pour compléter le revenu des familles. A l'origine, l'artisanat était confectionné pour effectuer du troc et il était fabriqué en accord avec les besoins des autres villageois. Pour beaucoup de fermiers, l'artisanat est le seul moyen d'avoir de l'argent.

Les pots et paniers traditionnels sont en train d'être remplacés, dans les régions les plus peuplées, par des articles manufacturés, en plastique ou en fer. Une grande partie de la nouvelle génération n'a jamais appris à fabriquer de tels objets, vue la faible demande pour ces articles et d'autres ont commencé à confectionner des objets plus modernes comme des abat-jours, des paniers à linge et des meubles.

Heureusement il existe des organisations comme Zintu Handicrafts à Lusaka, le Nayuma Museum à Mongu, le Tonga Museum à Choma et le Moto Moto Museum à Mbala qui veulent stimuler la production d'un artisanat de qualité d'un point de vue tradtionnel ainsi qu'en tant qu'expression d'art contemporain.

La vannerie, exercée par les hommes et les femmes, est une activité très courante. Leurs différentes formes et matières premières servaient à illustrer l'environnement dans lequel ces objets étaient confectionnés : bamboou, lianes, racines, roseaux, herbes, feuilles de papyrus, écorce et sisal. Ils sont décorés de dessins symboliques à l'aide de teintures traditionnelles faites à partir de terres, racines, écorces et feuilles de couleurs différentes. L'utilisation de la vannerie est très variée : stockage et transport, passoires, tamis à farine, sets de tables et nattes pour dormir.

Ce sont souvent les hommes qui travaillent le bois, le sculptent et fabriquent des canoës, des meubles, des cannes, des ustensiles, des bols ainsi que des masques, des tambours et des sculptures en forme d'animaux. Les potteries sont souvent réalisées par des femmes qui façonnent la glaise avant de la faire cuire sur le feu.

Tout voir

Nos spécialistes

équipe uniktour
Contactez un de nos specialistes-pays
Cliquez ici!
équipe uniktour
Nos soirées à venir

5 bonnes raisons de choisir uniktour

555 boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, (QC), H2Z 1B1, Canada - Détenteur permis du Québec # 703 258 - 2019 Uniktour. Tous droits réservés. Montréal, Canada